Un jour, un label : NaTrue

13:48

Bonjour à tous ! Après une certaine absence, me voilà de retour sur le blog pour un article instructif, qui, je l’espère, vous permettra de tout comprendre au label NaTrue !





Dans la série Un jour, un label, vous pouvez déjà découvrir mes articles sur le label Cosmébio et sur le label Nature & Progrès.

Si vous êtes novice dans l'univers de l'analyse cosmétique, et que vous désirez connaître un peu mieux ce qui se cache dans les étiquettes de vos cosmétiques, je vous invite également à lire l'article sur l'analyse de la composition des cosmétiques.


NaTrue est une association internationale sans but lucratif basée à Bruxelles, engagée dans la promotion et la protection des cosmétiques naturels et biologiques dans le monde entier.

Fondée en 2007, l'association offre un lieu de rencontre à tous les véritables amis des cosmétiques naturels et biologiques, et accueille à bras ouverts tous ceux qui s'engagent pour leur Label garant de haute qualité.

Le label a été créé par les pionniers de la cosmétique naturelle en Europe (Weleda, Dr. Hauschka, Logona, Lavera...).


Découvrons ensemble les critères de sélection du label.

Pour commencer, il faut savoir que NaTrue définit ses critères de Label par un Comité scientifique indépendant - quels ingrédients sont acceptés ou interdits, des seuils minimum et maximum garantissant une naturalité maximale et une teneur minimale en ingrédients dérivés naturels sont fixés.

Le label NaTrue propose 3 niveaux de certifications :

  • Cosmétiques naturels
  • Cosmétique naturels – en partie bio
  • Cosmétiques bio
Ce que le label entend par naturel est un produit fini comportant des substances naturelles, à savoir "les substances d’origine végétale, minérale inorganique ou animale (à l’exclusion d´animaux vertébrés morts) ou résultant de mélanges ou « réactions entre elles » de ces mêmes substances."

Pour ceux qui sont intéressés par le pourcentage de substances naturelles dans chaque niveau de certification, voici le tableau des exigences de NaTrue (certes, un peu technique !)


Il est important de savoir que l'eau n'est pas prise en charge dans le calcul du pourcentage considéré comme "naturel".

Parmi la partie naturelle du produit exigée, NaTrue demande :

  • Pour les cosmétiques naturels en partie bio : 70% d'ingrédients d'origine biologique
  • Pour les cosmétiques bio : 95% d'ingrédients d'origine biologique


Voici les critères liés à la composition cosmétique :


  • Les fragrances et colorants synthétiques sont interdits dans les cosmétiques naturels
  • Rien d'artificiel (fabriqué par l'homme) n'est autorisé
  • Pas de produits pétrochimiques (paraffines, PEG, -propyl, -alkyl, ...)
  • Interdiction des tests cosmétiques sur les animaux
  • Non utilisation de produits issus de plantes ou d'animaux en voie d'extinction
  • Le chlore est interdit dans le cadre de son utilisation blanchissante
  • Pas d'huiles de silicone ni dérivés siliconés
  • L'utilisation des OGM ou d'ingrédients issus d'OGM est interdite
  • Un nombre restreint de procédés de fabrication autorisés
  • Les substances transformées d’origine naturelle ne sont autorisées que lorsqu'aucune substance naturelle chimiquement non modifiée ne peut en remplacer leur fonction. 
  • Pas d'irradiation du produit fini ni de ses ingrédients végétaux.
  • L’usage d’agents conservateurs nature-identiques doit être référencé sur l’emballage «agent conservateur» 
Les critères quant à l'emballage du produit ne sont pas en reste :

  • L’utilisation d’emballages est à limiter autant que possible
  • Dans la mesure du possible les produits doivent être conçus pour une utilisation multiple (à l’exception des échantillons)
  • L'emballage doit être dans la mesure du possible en matières renouvelables

L'entreprise, quant à elle, doit également s'inscrire dans une démarche écoresponsable tout au long de la chaîne de valeur.

De plus, pour qu'une marque bénéficie du label, il faut que 75% de ses produits finis ou plus soient certifiés par le label. Cela évite le greenwashing consistant à mettre en avant un ou deux produits certifiés laissant entendre que le reste de la marque l'est aussi !



Le label se veut assez exigeant, mais pour trouver quelques limites, je dirais que :

  • Il est possible d’être confus par les différents niveaux de labellisation, il convient donc d'etre attentif pour ceux ou celles qui désirent des produits véritablement bio
  • La réglementation sur la vivisection est claire, mais pas celle sur l'utilisation de produits issus d'animaux, il convient donc d’être attentif pour ceux et celles qui cherchent des produits "vegan"
  • Certains peuvent être dérangés par la création d'un label par des marques cosmétiques, ce n'est pas mon cas car ces marques sont à mon sens de confiance en terme de compositions


Découvrons ensemble quelques produits labellisés NaTrue :





hydrating yogurt mask

Crème Purifiante pour le Visage
Crème Mains Confort à l'Amande

J'espère que vous aurez trouvé cet article utile et instructif. N'hésitez pas à poser vos questions en commentaire, j'essaierai d'y répondre le mieux possible.

Quel prochain label souhaiteriez-vous découvrir ?

Vous aimerez aussi...

0 commentaires

Exprimez-vous !

Merci de votre visite